Travailleurs Sociaux et Médiateurs en Numérique

Travailleurs sociaux et médiateurs numériques

GSVO95 se rallie aux préconisations de  « Les Cahiers des Connexions Solidaires » relatives à la collaboration entre travailleurs sociaux et médiateurs en numérique aux fins de cerner au plus près les nouvelles problématiques des e-démarches administratives.

Voir l’article de « Les Cahiers des Connexions Solidaires » sur le sujet en cliquant ici.

Il s’agit d’un excellent article qui traite parfaitement le dilemme du travailleur social confronté au désarroi de l’usager qui va perdre ses droits !

Ainsi, alors que le médiateur en numérique de l’Espace Public Numérique, dans son isolement, ne peut pas exercer la mission du travailleur social pour laquelle ce dernier est soumis à l’obligation du secret professionnel par la loi.

De même, de son côté, le travailleur social n’est pas en capacité de transmettre à l’usager les compétences indispensables pour maîtriser « l’outil Internet » dont ce dernier va devoir se servir pour préserver ses droits sociaux.

 


 

Faire un pas, ensemble, vers les usagers

Le maillage des deux réseaux – accompagnement social et numérique – est pourtant dans l’intérêt de l’usager, comme en témoigne le « Programme SAPIENS« , mis en place par le département de la Gironde, qui soutient la collaboration numérique locale entre les EPN et les structures sociales, dans une logique d’innovation sociale.

« Un EPN, ce n’est pas un lieu figé, où les apprenants viennent et s’assoient sur une chaise devant un ordinateur… D’ailleurs, certaines personnes n’en pousseront jamais la porte ! Nous cherchons à faire évoluer ce lieu pour qu’il soit plus souple et davantage adapté aux besoins des usagers. Ce sont aux EPN de faire l’effort d’aller chercher les publics… ».

… Cette collaboration rappelle également que ce changement de pratiques ne nécessite pas l’ouverture de grands chantiers, mais plutôt une réévaluation du rôle et des missions de chacun.

Alors que sur tous les territoires, comme en Gironde, action sociale et médiation numérique approfondissent leur relation, chacun doit faire un pas vers l’autre, dans le sens de l’usager.