Le défi de GSVO95 :  « l’accès aux droits sociaux fondamentaux pour tous »

« Manque d’information ou complexité des démarches, de nombreuses personnes ne demandent pas les aides sociales auxquelles elles ont droit…
… Le « non-recours » aux prestations fait certes faire des économies aux finances publiques, mais « contribue à aggraver la pauvreté »…
… Le non-recours « freine la lutte contre la pauvreté » dans le cas des minimas sociaux et, concernant l’accès aux soins, il « risque, indirectement, de provoquer une dégradation de l’état de santé des individus précarisés » ». Selon « Un rapport pour améliorer l’accès aux droits sociaux ». Par Lefigaro.fr avec AFP Mis à jour le 26/10/2016 à 14 : 20 Publié le 26/10/2016 à 14 : 18. Cliquer sur le lien.

L’irruption contrainte de la dématérialisation des services publics dans le secteur social est de nature à précariser de nouveaux publics. Le numérique crée des sans-droits. Ce sont ces exclus du numérique qui voient leurs difficultés sociales et économiques exacerbées par l’absence d’un bien devenu essentiel.

« Parmi les 20% de Français qui se considèrent déconnectés, on trouve des jeunes, des salariés, des migrants, mais surtout une surreprésentation des ménages pauvres, puisque, selon une étude du CRÉDOC, 40% d’entre eux s’estiment déconnectés ». Selon un rapport d’Emmaüs Connect.

Pour lutter contre le « numérique contraint » qui aggrave la pauvreté et exacerbe la précarité, nous lançons un défi :
« humaniser le numérique » pour l’accès aux droits sociaux fondamentaux pour tous.

Nous invitons à nous rejoindre les informaticiens, les réparateurs de matériel informatique ou d’objets connectés, les animateurs d’ateliers d’accompagnement à l’utilisation de l’Internet et aux usages du numérique.
Ensemble, nous organiserons des ateliers de reconditionnement de matériel et de partage de savoir-faire au bénéfice des victimes du « numérique contraint ».
Ce défi entre dans le cadre du Plan de Médiation en Numérique Social 2.0 en Val-d’Oise conçu et mis en œuvre par l’association Générations Solidaires Val-d’Oise.
L’Opération « humaniser le numérique pour l’accès aux droits sociaux pour tous » va se dérouler suivant le calendrier présent :
–  à partir du 4 novembre 2017 jusqu’au 28 avril 2018 : réparation de matériel informatique
–  le 28 avril 2018 : lancement du Plan MNS_2.0 Val-d’Oise

Lieu des activités : Auberge des Solidarités et du Numérique 95, boulevard e l’Oise 95490 Vauréal

Pour tout renseignement complémentaire :
–  Contact GSVO95 <contact@gsvo95.fr>
–  Téléphone <01 34 24 53 46>
–  Mobile <07 52 18 18 99>
–  Site web : <http://gsvo95.fr/>

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *